JuriPartners
 Espace Membres
Juristes en ligne
Fiscalistes en ligne
Huissiers en ligne
Optimisation fiscale
Infos commerciales
Traductions juridiques
Documents types
Feuillets juridiques
Recouvrements
Cessions-Acquisitions
Médiation commerciale
Séminaires-Formations
 Espace Public
Recherche annuaire
Inscription gratuite
Actualités juridiques
Dossiers juridiques
Secrétariat social
Barreaux de Belgique
Conseils de discipline
Annuaire Pro
Droits de succession
Frais d'actes
 Informations
Support et aide
Contacts
Prise de rendez-vous
Nos partenaires
Spécificités de la fonction de Notaire
Les spécificités de sa fonction s'établissent comme suit:
 C'est un conseiller...

La mission d'un notaire est d'éviter des conflits entre des personnes qui souhaitent passer des accords dans des domaines aussi différents que l'immobilier, la famille ou les affaires. Il informe dès lors ses clients sur leurs droits et devoirs, ainsi que sur les conséquences - tant juridiques, financières que fiscales - de leur engagement. Le notaire écoute, conseille, donne des avis dans toutes ces matières.


 ...dans le domaine du droit...

Le notaire est un officier public, nommé par le Roi. Sa compétence couvre trois grands domaines du droit : le droit immobilier (achat, vente de biens immobiliers, emprunts, ...) le droit familial (contrat de mariage, adoption, donation, succession, divorce, ...) ainsi que le droit des affaires (constitution de sociétés, fusion, ...)


 ...qui passe des actes

Le notaire intervient souvent dans ces 3 domaines parce que la loi impose des écrits pour constater des accords entre deux ou plusieurs parties. On les appelle des actes authentiques. Le notaire et ses collaborateurs effectuent donc des recherches auprès de différentes administrations pour que l'acte soit inattaquable, tant sur le contenu que la forme. Ils en assurent également le suivi.


 Dimension humaine

Le métier de notaire est un métier à forte dimension humaine. Le notaire intervient dans les moments-clés d'une vie; il doit comprendre les besoins de ses clients, les écouter, être proche d'eux. Le notaire est un médiateur.


 Caractéristiques de la fonction notariale

Le notaire est indépendant; à l'égard de ses clients, mais aussi vis-à-vis des administrations publiques. Pour garantir cette indépendance, il est soumis à un tarif fixe, déterminé par la loi, et dont il ne peut s'écarter: il ne peut pas demander plus, mais ne peut pas non plus accorder de réduction.

Il doit rester impartial: même s'il est désigné par une des parties, il doit rester totalement neutre

Le notaire est tenu par le secret professionnel et il ne peut révéler à un tiers ce qui lui a été confié sous le sceau de ce secret. Ainsi, il ne pourra pas vous révéler si votre tante a établi un testament, ou si votre épouse souhaite révoquer une donation entre époux!


 Que fait un notaire?

- Les actes notariés

La principale activité des notaires est la réalisation des actes notariés: dans un acte, le notaire authentifie les conventions: cela signifie qu'il leur donnera une force particulière (la force probante
et la force exécutoire)

L''élaboration d'un acte notarié est complexe:
  • Tout d'abord, le notaire reçoit les particuliers qui le consultent, donne des avis et propose
    des solutions, oriente les parties dans leur choix, analyse avec elles les conséquences civiles et fiscales des différentes solutions, et estime les frais inhérents à l'opération.
  • Quand les parties ont pris leur décision, il rassemble les informations et il recueille les renseignements administratifs nécessaires.
  • Le notaire rédigera les actes, en enverra le projet aux parties.
  • Le notaire reçoit les actes en les lisant et les expliquant aux parties, en certifiant leurs déclarations complémentaires et en recueillant leur signature avant de le signer lui-même.
    En recevant les actes, il engagera sa responsabilité.
  • Il veillera à l'accomplissement des formalités postérieures.
  • Il conserve les actes en son étude.
  • La réalisation d'un acte notarié est indispensable pour certaines opérations

- Les conventions sous seing privé

Un acte notarié n'est pas toujours nécessaire. Parfois, à la demande des parties, le notaire rédige un écrit qu'il ne signe pas lui-même: par exemple, un simple contrat de prêt d'argent entre particuliers. Il s'agira alors d'un acte sous signature privée, qui n'offre pas les mêmes garanties qu'un acte notarié. Par contre, il ne sera pas soumis aux mêmes formalités, et n'entraînera pas les mêmes frais.

Le notaire participera souvent à l'élaboration de pré-contrats sous seing privé qui devront être suivis par un acte authentique qu'il recevra: par exemple, la rédaction d'un compromis de vente.

- Les liquidations de succession

La liquidation d'une succession est traditionnellement confiée aux notaires. Il recevra les testaments authentiques, sera souvent consulté pour l'établissement du testament olographe, qui lui sera généralement confié jusqu'au décès. Il prendra contact avec les héritiers, fournira les renseignements relatifs à l'acceptation ou la renonciation, veillera à ce que les héritiers puissent prendre possession des biens, procèdera au partage de la succession. et s'occupera de la déclaration fiscale. Parfois, les héritiers lui confient d'autres tâches, comme le paiement des différentes factures, l'encaissement de loyers, la vente du mobilier, l'expertise des biens, ...

- Les consultations et avis

Les notaires peuvent donner des consultations ou des avis sans nécessairement devoir dresser d'acte ou de convention. En tant que spécialistes du droit familial, les notaires peuvent donner des avis éclairés nécessitant éventuellement des recherches, et moyennant rémunération.

- Les activités annexes

Les notaires peuvent avoir d'autres activités; par exemple:

  • la négociation immobilière: il s'agit d'une activité traditionnelle des notaires mais,
    à Bruxelles, elle est souvent confiée aux agences immobilières.
  • les expertises immobilières: par exemple dans le cadre de la mise en vente de l'immeuble
    ou dans le cadre de la déclaration fiscale de succession
  • les certifications de signature: le notaire pourra certifier les signatures des personnes
    qui signent un document quelconque en sa présence. C'est cette activité qui est reconnue
    aux "notary public" de droit anglo-saxon.
  • la gestion de patrimoines, avec, par exemple la gestion de loyers et fermages.
  • la médiation et la prévention de conflits, principalement en matière familiale.

 Qu'apporte le notaire?

Le notaire donne aux citoyens la sécurité:

Le notaire donne la sécurité juridique et matérielle:
  • Il informe et conseille ceux qui le consultent. ll veille à la régularité des actes qu'il dresse en les authentifiant et en leur donnant la force probante et la force exécutoire.
  • Il veille à la régularité des actes.
  • Il conserve les actes, en les mettant à l'abri de toute perte.
  • Il collecte l'impôt dû à l'État à l'occasion des actes, ce qui lui permet de contrôler le montant réclamé.
  • Il donne les garanties de solvabilité.
  • Il est entièrement responsable des actes qu'il dresse et des renseignements qu'il donne.

 Qui choisit le notaire?

Le choix du notaire est totalement libre. La mission confiée au notaire est une mission de confiance, et le notaire est le confident de ses clients.

Ainsi, lorsque plusieurs parties interviennent à un acte, chacune d'entre elles peut choisir son notaire. Pour respecter ce choix, il a été décidé que lorsque plusieurs notaires interviennent à un acte, cela n'entraînera aucune augmentation au niveau des frais.